Nos témoignages

Christophe, 34 ans, technicien de maintenance informatique
« Après 10 années passées au sein de mon entreprise, j’avais très envie de tenter l’aventure de la création d’entreprise.
J’ai donc commencé par travailler avec mon consultant sur les différentes étapes clefs pour concrétiser mon projet.
Quel impact aura ce projet sur mon cercle familial ?, Quelles prestations je souhaite proposer ?, Le marché existe-il vraiment ?
Avec mon consultant, j’ai donc appris à structurer mon projet.
Un des points essentiels a d’ailleurs été de construire mon « offre » : créer une entreprise spécialisée dans les travaux d’électricité, les travaux gravitant autours des énergies renouvelables ainsi que dans les solutions domotiques et informatiques. 
Du projet à la réalisation...
Avant d’obtenir mon Kbis, le chemin a été long. En plus, j’ai pu obtenir l’ACCRE avec le Pôle Emploi. Evidemment, sans mon consultant je me serais perdu dans les démarches. »


Murielle, 46 ans, assistante de production.
« Après avoir élevée seule mes deux enfants, j’ai eu la chance d’avoir accès à un accompagnement dans le cadre d’un Plan de Départs Volontaires. J’étais un peu timide au début, mais très vite j’ai compris que je pouvais enfin penser à moi et faire un métier qui me plait.
En effet, j’ai eu l’occasion de m’occuper de personnes âgées, bénévolement, et ce contexte de travail m’a tout de suite plu. Sans diplôme, ni réelle expérience je ne savais pas comment m’y prendre. Avec mon consultant, nous avons donc construit mon projet et j’ai identifié ma formation « Auxiliaire de Vie Sociale » (AVS). Ce n’était pas facile de me remettre dans les bouquins mais j’étais motivée et bien accompagnée.
Aujourd’hui, je suis diplômée et je veux même continuer mes études pour devenir Aide Soignante en contrat d’alternance.
En résumé, sans l’appui d’un consultant, je n’aurai peut être pas osé mener ce projet.
Ensuite, trouver mes stages, faire des lettres de motivation, préparer des entretiens, ça ne s’improvise pas.
Garder confiance ce n’est pas si simple et c’est bien d’avoir quelqu’un sur qui s’appuyer. »


Brigitte, 39 ans
"Quand l'envie m'est venue de changer de parcours professionnel, je n'avais qu'une idée assez vague de l'endroit où je voulais aller. Je savais surtout ce qui me poussait à partir. Dans une phase aussi difficile de reconversion professionnelle, j'avais besoin d'aide pour me poser les bonnes questions, et y répondre moi-même: "Quelles sont mes aspirations? Sur quelles compétences et qualités puis-je m'appuyer pour rebondir dans une autre branche professionnelle? Le métier que je vise est-il compatible avec mes objectifs et mes valeurs profondes? Mon projet est-il réaliste?". Porter un regard sur soi est indispensable dans un tel cas, et l'accompagnement m'y a grandement aidé. »


Cyril, 30 ans
« Cet accompagnement, associé à un bilan de compétences et un test de personnalité m’a été très précieux pour prendre conscience de mes capacités, retrouver confiance en moi-même et confirmer mes aspirations profondes. Six mois plus tard environ, mon projet professionnel étant clair et précis,  j’ai entamé une démarche de mobilité interne au sein de mon entreprise. Mobilité qui s’est concrétisée 3 mois plus tard. »


Jean-Michel, 43 ans
« Quitter son emploi, se reconvertir, démarrer une nouvelle activité, tout le monde a eu, a ou aura cette idée lors de sa vie professionnelle. Mais avant de se lancer il est utile de bien cerner les raisons qui nous amènent à ce changement, de bien prendre conscience de ce que l'on va quitter. »


Patrick, 42 ans
« J’ai créé mon entreprise en février 2009 à la suite d’un bilan de compétence effectuée en 2007 qui avait mis en évidence mon désir de me lancer dans l’entreprenariat. Le parcours du créateur d’entreprise est souvent complexe, le mien a été particulièrement mouvementé, et sans l’appui d’Ecare Conseil, il aurait certainement été dramatique.»